Pansements AQUACEL Ag+ Extra

Rompre et détruire le biofilm

  CON_Monster4_b_upper_half.png  
  CON_Monster4_b_lower_half.png  
  Le biofilm est composé de cellules microbiennes qui adhèrent aux surfaces vivantes ou non vivantes grâce à leur intégration dans une matrice formée de façon autonome à partir de substances polymériques extracellulaires (EPS). Le biofilm confère aux cellules une tolérance face aux principes actifs antimicrobiens et peut entraîner des inflammations chroniques et des infections4, 5. 
biofilm_makro.png  
       
 

 

Vous affrontez un ennemi invisible lors du combat contre les plaies chroniques : le biofilm !

  • Le biofilm est omniprésent : au moins 78 % de toutes les plaies chroniques présentent un biofilm1.
  • Difficile à combattre, même en ayant recours à un débridement2.
  • De plus, le biofilm constitue un stade préliminaire des infections, est résistant aux antiseptiques ainsi qu’aux antibiotiques et il est capable de contourner les défenses immunitaires du corps.
  • Le biofilm entrave la granulation et l’épithélialisation de la plaie, ce qui ralentit également la cicatrisation de la plaie4.
 

 

 

ecke_oben_rechts.png

 

Comment le biofilm se comporte-t-il dans la plaie ?

Défense
  CON_Monster1_blau.png  
     
  La matrice EPS protège les micro-organismes contre les antibiotiques, les antiseptiques et le système immunitaire de l’hôte5. La matrice EPS elle-même et la difficulté de la percer entraînent des inflammations chroniques dans les plaies4.  
     
     
  Substance polymérique extracellulaire (EPS)

C’est la matrice protectrice se formant de façon autonome, qui entoure les bactéries. La matrice EPS, essentiellement constituée d’eau, de sucres, de protéines, de glycolipides et d’ADN bactérien est l’un des mécanismes de défense d’un biofilm mûr5.
 
     
Attaque
  CON_Monster2_blau.png  
     
  En libérant constamment des micro-organismes de la structure mature du biofilm, celui-ci peut s’étendre et créer de nouvelles colonies.6
Cela peut augmenter le risque d’infections croisées aussi bien dans la plaie qu’autour de la plaie
7.
 
Régénération
  CON_Monster3_blau.png  
     
  Comme le biofilm adhère à la plaie, il est difficile à éliminer. Il peut se reformer en 24 heures, même après un débridement3.
Pour empêcher le biofilm de se reformer, une protection antimicrobienne durable est nécessaire
3.
 

 

ecke_unten_links.png

 

 

 

UNIS DANS LA LUTTE CONTRE LE BIOFILM 

Les technologies Hydrofiber et PLUS QUE DE L'ARGENT se complètent parfaitement. Ensemble, elles permettent de s’assurer que l’exsudat de la plaie, les substances polymériques extracellulaires (EPS) et les bactéries sont capturés dans le pansement et éliminés. Ceci permet d’obtenir un équilibre optimal de l’humidité de la plaie et de favoriser sa guérison.

 
     
  convatec_mehr_als_silber.png  
     

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de mieux comprendre la manière dont vous utilisez notre site Web et nous permettre de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs. Politique de cookieInstructions de cookies.

Umb-Web02