Pansements AQUACEL Ag+ Extra

Technologie PLUS QUE DE L’ARGENT

  convatec_more_than_silver_upper.png  
  convatec_more_than_silver_lower.png  
  Combattre et détruire le biofilm grâce à notre technologie unique  
  Dans le cadre du développement de la technologie PLUS QUE DE L'ARGENT, nous avons testé de nombreux principes actifs et tensioactifs capables de rompre le biofilm en combinaison avec différents agents antimicrobiens1. Nous avons identifié 250 000 combinaisons potentiellement efficaces et nous en avons testé plus de 60 000.

 
  Le résultat de plusieurs années de recherche

La technologie PLUS QUE DE L'ARGENT a été spécialement conçue pour remporter le combat contre les biofilms. Elle est constituée de trois composants : de l’argent ionique, un tensioactif et un agent chélateur de métaux. Ces composants agissent en synergie et fournissent une protection efficace contre les biofilms1.
 
       

 

 

ecke_oben_rechts.png

 

Unis dans la lutte contre le biofilm

 

Un traitement inapproprié de l’exsudat favorise le développement du biofilm. Les technologies Hydrofiber et PLUS QUE DE L'ARGENT se complètent parfaitement.

Ensemble, elles permettent de s’assurer que l’exsudat de la plaie, les substances polymériques extracellulaires (EPS) et les bactéries sont capturés dans le pansement et éliminés.

Ceci permet d’obtenir un équilibre optimal de l’humidité de la plaie et de favoriser sa guérison.

1. CHLORURE DE BENZÉTHONIUM
     
  CHLORURE DE BENZÉTHONIUM  
  Le tensioactif qui réduit la tension de surface  
     
     
  Les tensioactifs aident à dissoudre et à éliminer les impuretés des surfaces en réduisant la tension de surface : ils sont également utilisés dans les produits de nettoyage tels que les lingettes.

Dans le cas du biofilm, le chlorure de benzéthonium réduit la tension de surface pour améliorer les performances de l’EDTA. Le chlorure de benzéthonium et l’EDTA fonctionnent en synergie afin de rompre la structure du biofilm et de permettre la pénétration dans la matrice EPS ainsi que son élimination, de même que celle des micro-organismes, par l’intermédiaire du pansement3-7.
 
     
2. EDTA
     
  EDTA  
  L’agent chélateur qui perce le biofilm  
     
     
  Les agents chélateurs sont des composés qui attirent fortement et retiennent certains ions métalliques, ce qui permet de renforcer l’action des tensioactifs tels que le chlorure de benzéthonium.

L’EDTA (éthylène diamine tétra-acétique) contribue à briser le biofilm en éliminant les ions métalliques qui assurent la cohésion de la matrice EPS, ce qui permet d’exposer les micro-organismes à l’effet antimicrobien de l’argent ionique3-6.
 
     
3. ARGENT IONIQUE
     
  ARGENT IONIQUE  
  L’efficacité antimicrobienne contre les bactéries  
     
     
  L’argent est un agent antimicrobien fiable présentant un large spectre d’action, qui est toutefois uniquement efficace dans sa forme ionique. Les ions argent, qui sont attirés par les parois cellulaires des bactéries, se rassemblent sur ses parois et pénètrent dans la cellule. À l’intérieur, ils endommagent l’ADN de la cellule, dénaturent les protéines et enzymes, ainsi que nuisent à la synthèse des protéines. La paroi cellulaire devient poreuse et le contenu de la cellule s’écoule, ce qui entraîne la mort de la cellule8,9.

Les ions argent éliminent aussi bien les bactéries indépendantes que celles regroupées sous forme de biofilm et empêchent la reconstitution de ce dernier1,2.
 
     

 

ecke_unten_links.png

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de mieux comprendre la manière dont vous utilisez notre site Web et nous permettre de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs. Politique de cookieInstructions de cookies.

Umb-Web01