Produits pour la protection cutanée ConvaTec

Surveiller les facteurs de risque de la peau

Il est important de rechercher les facteurs de risque qui peuvent conduire à des problèmes de peau tels que les ulcères de pression.

Ces facteurs de risque sont énumérés ci-dessous.

Facteurs de risque

  • Pression
  • Cisaillement / Friction
  • Trop d'humidité
  • Sécheresse
  • Nutrition

La peau qui subit une pression peut développer des ulcères de pression dans les 2 heures. En particulier, un os qui appuie contre la peau (proéminence osseuse) est plus susceptible de causer des plaies. La pression continue sur les parties molles du corps (tissu) peut conduire ainsi au développement des escarres.1

Le cisaillement et la friction contribuent à la formation d’ulcères de pression.2, 3

Le cisaillement se produit souvent lorsque la tête de lit passe en position verticale. Il en résulte que la peau superficielle reste crochée draps (par exemple) alors que les tissus profonds se déplacent vers le bas, dans une direction opposée. 3

La friction peut être provoquée lorsque la peau est « traînée » sur une surface rugueuse comme le linge de lit.2

L'humidité supplémentaire sur la peau peut être le résultat de l'incontinence (urines ou de matières fécales). Elle peut aussi provenir d'un fluide qui sort d'une plaie, ainsi que de la sueur.2, 4 Bien que cette humidité sur la peau ne cause pas directement les ulcères de pression, elle ramollit (macération) la peau, ce qui la rend beaucoup plus sensible aux dommages qui peuvent se produire en cas de frottements ou de cisaillements.2

Lorsque la peau perd son humidité, elle devient sèche, squameuse, et moins souple. Les ulcères sont plus susceptibles de se développer dans la peau sèche. 2

Une mauvaise alimentation peut contribuer au développement des ulcères de pression. 2 S’assurer que les patients maintiennent une bonne alimentation peut aider à les prévenir.

Autres sources

En plus des facteurs énumérés ci-dessus, il y en a d'autres qui peuvent mettre un patient à risque pour le développement des ulcères de pression 5 Certains d'entre eux peuvent être déterminés en utilisant des échelles spéciales. Celles utilisées le plus souvent par des professionnels de la santé sont appelés échelles de Braden et/ou de Norton. Les échelles de Braden et de Norton peuvent également identifier les facteurs de risque tels que la capacité d'un patient de se déplacer (mobilité) ou ressentir de la douleur (perception sensorielle), qui peut également avoir un impact sur la façon dont les ulcères se développent.6

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de mieux comprendre la manière dont vous utilisez notre site Web et nous permettre de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.